aide_soignante-4717124

Tous les soirs, partout en France, les personnels soignants sont applaudis pour leur travail en pleine épidémie de coronavirus. Mais à Toulouse, une aide soignante a eu la mauvaise surprise de découvrir un mot sur sa porte : des voisins lui demandent de quitter son logement pour leur « sécurité ».

Cliquez ici pour lire la suite