870x489_index

Le suspect de l’attaque au couteau de Romans-sur-Isère (Drôme) qui a fait deux morts et cinq blessés le 4 avril, était très agité en raison des règles de confinement pendant l’épidémie de coronavirus selon plusieurs témoignages.

La suite ici