🇫🇷 « Aujourd’hui, infirmière aux urgences adultes, je dĂ©pose les armes temporairement et surtout contre mon gr酠»

73C298CE-7921-4408-B9AD-EB0C0F563887

Aujourd’hui, infirmière aux urgences adultes, je dĂ©pose les armes temporairement et surtout contre mon gré…

Ce qui devait arriver arriva, testée positive au Covid-19…

J’ai pourtant tout respectĂ©, je ne vois plus les gens que j’aime, je reste confinĂ©e en dehors de mes heures de travail, je prenais mon poste en prenant le risque de ramener ce putain de virus chez moi, pour qui ? Pour des gens qui continuent de se balader et de prendre ça pour des vacances !

Alors continuez… continuez… de râler parce-qu’on vous demande de rester chez vous,
Continuez de vous croire plus malin, plus sain ou plus propre que les autres,
Continuez d’aller faire vos courses pour une bouteille de coca et une putain de boĂ®te d’œufs,
Continuez de faire vos balades ou vos bons repas en famille,
Continuez de vous essuyer le nez avec votre main sans la laver après,
Continuez de faire vos putains d’apéros avec vos voisins ou amis,
Continuez de courir alors que vous ne saviez mĂŞme pas ce qu’Ă©tait un marathon auparavant,
Continuez de renvoyer vos employés bosser sans protection digne de ce nom,
Continuez, vous, certains professionnels de santĂ©, de ne pas respecter les règles d’hygiène, vous pensant intouchables,
Et surtout, toi Macron, continue de fermer les yeux, étouffe toi avec ton FFP2 que tu arbores fièrement lors de tes passages télévisés, alors que, nous, soignants en portont des périmés ! Car oui en guerre on donne des ordres, en crise, on donne des moyens !

Alors vous, vous qui vous en foutez royalement, j’ai soignĂ© pour vous, par passion de mon mĂ©tier, par amour envers l’humain , je laisse mes collègues au front Ă  cause de vous ! Je suis atteinte Ă  cause de vous ! J’ai juste cette chance d’ĂŞtre en « bonne santĂ© » et ferais partie de ces personnes qui supportent les symptĂ´mes de cette maladie.

D.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑