JUSTICE

Procès. Une éducatrice et un réfugié qu’elle assistait au sein d’une association ont été condamnés à Lisieux pour vols. Elle a indiqué agir par amour.

L’article complet ici