1351977 (800 x 516)

Dans la nuit du 16 au 17 avril, les forces de l’ordre ont été attaquées à Mantes-la-Jolie et à Trappes, dans les Yvelines. Les policiers ont été ciblés alors qu’ils effectuaient un contrôle de confinement et venaient sécuriser une intervention des pompiers. Pour se défendre, les fonctionnaires ont dû utiliser un lanceur de grenades de dispersion.

L’article complet ici