38537AAF-8A05-4EEA-8121-366457C05067

Confinement, trafic réduit… La mortalité routière a baissé de 56% par rapport à avril 2019. Des résultats en trompe-l’œil, car les grands excès de vitesse ont explosé sur les routes désertées.

L’intégralité de l’article ici