ADCB997D-1EC4-4DA1-A777-A97A704E529C

La rue Gustave-Caillebotte, à Asnières, a fait l’objet d’une surveillance policière accrue ces dernières 24 heures. Mardi, peu après 15h30, cette petite voie pavillonnaire, située non loin de la station de métro Asnières-Gennevilliers-Gabriel-Péri, a en effet été le théâtre d’une sordide agression commise sur une fillette de 11 ans.

L’intégralité de l’article ici