gendarmerie_4-4808786

L’affaire aurait pu bien mal tourner… Mercredi 10 juin, en dĂ©but de soirĂ©e, le centre opĂ©rationnel de la gendarmerie Ă  Rodez reçoit un appel tĂ©lĂ©phonique anonyme d’un individu dĂ©terminĂ© qui menace de dĂ©truire par le feu dans les prochaines heures plusieurs brigades de gendarmerie de l’Aveyron. Il indique Ă©galement vouloir s’en prendre physiquement aux militaires qu’il rencontrerait.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici