41E167DF-F856-4830-A39A-CD831AA23C04

Ce mĂ©decin qui a travaillĂ© dans cinq centres diffĂ©rents en rĂ©gion parisienne a arrĂȘtĂ© aprĂšs avoir constatĂ© que «certains patients sont facturĂ©s pour des actes inutiles ou fictifs».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici