DAA46EE4-D935-412B-ACFA-5E6628EB9D93

Un des membres du groupe armé a lu un texte en langue corse revendiquant « des tirs contre la gendarmerie de Montesoro à Bastia ». Le parquet national anti-terroriste a été saisi après les faits.

L’intégralité de l’article ici