gendarmerie_4-4808786

Trois individus ont reconnu être les auteurs de ces inscriptions haineuses sur la façade d’une gendarmerie du Finistère en avril 2019.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici