58683961-113B-4221-A7EB-4EACFB3AFBB2

Des applaudissements et le Agur Jauna, un chant traditionnel d’adieu entonné par un chœur basque. Près d’un millier de personnes se sont réunies ce lundi en début d’après-midi à l’église Sainte-Croix de Bayonne pour rendre hommage à Philippe Monguillot, ce chauffeur de bus décédé après avoir été agressé.

L’intégralité de l’article ici