Surveillant pénitentiaire

Une surveillante de prison Ă©tait tombĂ©e amoureuse d’un dĂ©tenu, condamnĂ© Ă  quatorze ans de prison pour meurtre, et lui apportait des vĂȘtements, de la nourriture et des cartes SIM en plus d’un tĂ©lĂ©phone portable. Elle ne peut dĂ©sormais plus exercer ce mĂ©tier.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici