20573571lpw-20573574-article-eglise-degradation-religion-jpg_7248881_660x281

Selon des informations du Service central de renseignement criminel de la gendarmerie (prĂ©sent sur 95 % du territoire), 1 400 dĂ©gradations ont Ă©tĂ© observĂ©es entre 2018 et 2019 dans les Ă©difices religieux catholiques en France. Du cĂŽtĂ© du ministĂšre de l’IntĂ©rieur, on indiquait en janvier 2020 que 1 052 faits antichrĂ©tiens ont Ă©tĂ© recensĂ©s en 2019, dont 996 « actions » (atteintes aux personnes et aux biens) et 56 menaces, pour 1 063 actes en 2018 (dont un peu moins d’un millier de dĂ©gradations) et 1 038 en 2017.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann BourguignonĂ