photo-le-dl-1595622679

Face aux juges, Nordine Aoudi, 41 ans, affiche un regard creusĂ© par des annĂ©es de toxicomanie. Il est maigre, porte les cheveux ras et un regard lucide sur son addiction et ses consĂ©quences : « Cela fait un quart de siĂšcle que je suis dans les produits, ça m’a valu beaucoup d’annĂ©es de prison. » Nordine Aoudi a vingt-sept mentions sur son casier judiciaire. Il est sorti de dĂ©tention le 8 avril dernier.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici