SIPA_00973143_000011

«Le 29 janvier 2019, j’ai poussĂ© un cri de dĂ©tresse mais en vain (…) pour qu’ils viennent Ă  mon aide auprĂšs du prĂ©fet en vue d’ĂȘtre rĂ©gularisé», indiquait Emmanuel A., rĂ©fugiĂ© rwandais, dans un courrier envoyĂ© Ă  des membres du diocĂšse peu avant l’incendie.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici