Police judiciaire

C’est le résultat d’une enquête préliminaire confiée à la police judiciaire de Grenoble depuis 18 mois. Des clients avaient été interpellés à Grenoble en octobre dernier. Leur revendeur s’était ensuite présenté au service de la police judiciaire et placé sous mandat de dépôt.

L’intégralité de l’article ici