76AB9FB2-B065-4557-874A-C1EB22C55A5F

Une habitant de CleppĂ© (Loire) a eu la mauvaise surprise de dĂ©couvrir Ă  son rĂ©veil mardi 4 aoĂ»t que le portail de sa maison avait disparu. « Quand j’ai ouvert les volets ce matin, j’ai cru que je dormais encore », raconte-t-elle dans les colonnes du ProgrĂšs. En effet, l’Ă©difice de 150 kilos, en fer forgĂ©, lui a Ă©tĂ© dĂ©robĂ© dans la nuit, sans qu’elle ni son compagnon ne s’en aperçoivent.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici