BED5C840-1147-458A-9087-48A16DF9B9C8

Les portes des Ă©glises d’Etsaut et Urdos (PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques) ont Ă©tĂ© forcĂ©es au pied de biche dans la nuit de samedi Ă  dimanche. A Urdos rien ne semble avoir disparu et Ă  Etsaut aucun objet religieux n’a Ă©tĂ© volĂ© mais le tronc qui contient l’argent des cierges est fracturĂ©.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)