La préfecture de police assure que « tous les moyens » sont mis en œuvre pour identifier les auteurs de ces actes survenus mardi soir, après la demi-finale de Ligue des champions.

L’intégralité de l’article ici