La nuit a été très compliquée, à Vienne. Après une opération de contrôle menée jeudi de 18h15 à 20h15 dans le quartier Estressin , par la police, au cours de laquelle 40 personnes étaient contrôlées, la tension est subitement montée.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)