Une affaire sur renvoi puisque les faits remontent au 22 janvier 2020. Les deux individus apprennent qu’une personne ĂągĂ©e du voisinage est Ă  l’hĂŽpital. Profitant de son absence, ils dĂ©foncent la porte de l’appartement, coupent dans la seconde les fils d’une camĂ©ra de surveillance, et commencent Ă  piller l’appartement. Mais si la camĂ©ra est coupĂ©e, elle enregistre une image oĂč l’on voit bien les deux hommes en action. Le butin est maigre : un miroir, des valises, des tabourets, et des masques Anonymous
retrouvĂ©s plus tard par la police au domicile d’un des deux prĂ©venus.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici