Le brigadier chef David Burgot a parlementĂ© deux heures avec le preneur d’otages de la banque du Havre. Il est parvenu Ă  faire libĂ©rer deux personnes.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici