Le commandant Iyad Jamas al-Jadi, âgé de 42 ans et lié aux unités de fabrication de missiles, a perdu la vie dans cet incident qualifié « d’accidentel » par Jihad islamique palestinien.

L’intégralité de l’article ici