Au bar Au Temps perdu, si une femme entre et commande un cocktail Mademoiselle, l’équipe saura qu’elle est en danger et pourra ainsi alerter la police. Une initiative strasbourgeoise que le bar de la rue Notre-Dame aimerait bien voir reprise par tous les bars et restos de la citĂ© des Ducs.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici