Il Ă©tait approximativement 11h30, ce mercredi 7 janvier 2015, quand François Molins, alors procureur de la RĂ©publique de Paris, a reçu un appel l’avisant d’une fusillade Ă  Charlie Hebdo. Avant le procès de ces attentats, qui s’ouvre cette semaine, François Molins raconte au micro d’Europe 1 cette journĂ©e marquĂ©e Ă  jamais par cette tragĂ©die.

L’intégralité de l’article ici