Une centaine de familles de migrants se sont installĂ©es dans la nuit de lundi 31 aoĂ»t Ă  mardi 1er septembre sur le parvis de la mairie de Paris, pour rĂ©clamer un accueil «digne» et un hĂ©bergement, a constatĂ© un journaliste de l’AFP.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici