À Grenoble, l’auteur du clip vidĂ©o montrant des dealers armĂ©s defusils d’assauts est en garde Ă  vue depuis ce mercredi. Pour les habitants du quartier Mistral, que ces images soient rĂ©elles ou qu’il s’agisse d’une mise en scĂšne, elles correspondent Ă  une certaine rĂ©alitĂ©. Les langues commencent Ă  se dĂ©lier pour dĂ©noncer l’emprise des dealers sur le quartier. Comme cette habitante, qui a voulu raconter son quotidien.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici