Lorsqu’Henri Kaloustian a voulu entrer dans sa maison de vacances de Théoule-sur-Mer, les serrures avaient été changées. La porte s’est ouverte sur une famille qui s’était installée. Des squatteurs “officiels” se sont invités chez des retraités lyonnais. Récit d’un calvaire.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici