Celui qui est encore loin d’avoir atteint sa majorité légale a un profil très particulier. Ses antécédents judiciaires comptent près d’une cinquantaine de mentions. Le mineur a déjà été intercepté à de multiples reprises pour des faits similaires, toujours commis en duo, parfois avec un complice mineur ou majeur. La dernière fois par les gendarmes de la compagnie de gendarmerie de Lunel après des forfaits commis sur le port de Carnon, toujours dans des bars et restaurants, en avril 2019. Il a été aussi été pincé dans d’autres départements sur la Côte d’Azur.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici