Deux militaires de la force française Barkhane ont Ă©tĂ© tuĂ©s en opĂ©ration samedi au Mali « après la destruction de leur vĂ©hicule blindĂ© par un engin explosif improvisĂ© », a annoncĂ© L’ElysĂ©e dans un communiquĂ©, ajoutant qu’un troisième militaire avait Ă©tĂ© blessĂ© dans l’explosion.

L’intégralité de l’article ici