L’adolescente, dĂ©scolarisĂ©e en janvier aprĂšs avoir subi une vague de cyber-harcĂšlement pour avoir insultĂ© la religion musulmane, a de nouveau Ă©tĂ© prise Ă  partie le 15 aoĂ»t dernier. Reconnue lors d’un sĂ©jour linguistique Ă  Malte, Mila a Ă©tĂ© menacĂ©e de mort et de viol « au nom d’Allah ». L’agresseur a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  1 an de prison avec sursis.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici