Le tribunal a Ă©galement condamnĂ© le polĂ©miste Ă  verser 8 000 euros Ă  chacune des deux associations qui s’Ă©taient constituĂ©es parties civiles.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici