Le ministre de l’IntĂ©rieur GĂ©rald Darmanin a indiquĂ© vendredi 11 septembre que dĂ©sormais, chaque tir de LBD fera l’object d’un accord obligatoire d’un superviseur.

Le ministre a Ă©galement annoncĂ© qu’une une nouvelle grenade de dĂ©sencerclement moins dangereuse serait utilisĂ©e, et ce dĂšs ce samedi 12 septembre, jour oĂč des manifestations de «gilets jaunes» sont prĂ©vues.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici