Les gendarmes viennent de lancer une sĂ©rie d’interpellations sur des escrocs prĂ©sumĂ©s. L’affaire concerne 200 victimes seulement pour le parquet de NĂźmes pour un montant de deux millions d’euros.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici