Les bĂ©nĂ©voles du Secours populaire de Chatelaudren-Plouagat, dans les CĂŽtes d’Armor, se disent « Ă©coeurĂ©s », alors que les locaux ont Ă©tĂ© cambriolĂ©s six fois en deux semaines dĂ©but septembre.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)