Dans la nuit de vendredi Ă  samedi Ă  Domessin, deux chevaux ont Ă©tĂ© maltraitĂ©s Ă  coups de barre de fer dans un prĂ©. RĂ©veillĂ©e par les aboiements de ses chiens, la propriĂ©taire a mis en fuite au moins une personne, qui s’était introduite sur sa propriĂ©tĂ©. Elle tĂ©moigne.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici