Ce serait le jet d’un fumigène depuis une voiture circulant au coeur d’un convoi de mariage, allant de Marseille à Port-de-Bouc, qui serait à l’origine de ce sinistre. […] cette origine a été vérifiée par la police, qui a retrouvé le convoi concerné dans l’après-midi. Toutes les immatriculations ont été relevées, des amendes pour “entrave à la circulation” distribuées.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici