Victime d’un détournement de fonds en 2015, la paroisse Saint-Jean Cassien du Tignet peine à se faire rembourser le préjudice s’élevant à plus de 10.000 euros.

Sur les 12.817,70 euros attendus, le remboursement dépasse péniblement les 2.400 euros aujourd’hui. Difficile de boucler les budgets dans ces temps de grandes difficultés. Pour Lazare Somé, le curé de la paroisse Saint-Jean Cassien, au Tignet, la situation dure depuis bien trop longtemps.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici