Les deux amies d’enfance s’étaient perdues de vue jusqu’à ces dernières années. Mais alors qu’elle soutient son « amie » face à la maladie, la victime ne se doute pas une seule seconde qu’elle est en train de se faire voler des chèques par centaines. Le préjudice s’élèvera à plus de 16000 euros. La plainte a été déposée fin août 2018.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici