Le groupement de gendarmerie a fait appel un réserviste pour donner un nouveau ton à sa communication. Avec succÚs.

Sur les réseaux sociaux, Alexandre Coutant, gendarme réserviste, donne aux messages des gendarmes de Seine-et-Marne un ton décalé mais informatif.

Le ton dĂ©calĂ© interpelle instantanĂ©ment. « Nos champions du jour dĂ©nichĂ©s par les gendarmes de Seine-et-Marne », annonce ce tweet qui donne, chiffres parfois vertigineux Ă  l’appui, le classement des automobilistes « dĂ©pannĂ©s », comprendre immobilisĂ©s pour cause de grand excĂšs de vitesse.

Depuis le confinement, le groupement de gendarmerie de la Seine-et-Marne a radicalement changĂ© sa maniĂšre de communiquer sur les rĂ©seaux sociaux, faisant le choix d’un ton mĂȘlant ironie et humour pour faire passer des messages allant de l’incitation Ă  la prudence au rappel Ă  la loi ou aux conseils de bon sens.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici