Le ministĂšre de l’IntĂ©rieur allemand s’est vu pressĂ© d’endiguer le phĂ©nomĂšne de l’adhĂ©sion d’une minoritĂ© de ses policiers aux thĂšses de l’ultra-droite. Horst Seehofer dĂ©clare : «Chaque cas avĂ©rĂ© est une honte pour l’ensemble des forces de sĂ©curité».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici