Ils ne s’y attendaient vraiment pas, d’autant plus en début de journée. Ce mardi matin, vers 9 h 30, alors que quatre policiers procèdent à la perquisition d’un garage rue de la Petite-Hollande, au cœur du quartier du même nom, ils sont subitement pris à partie par une poignée d’individus, lesquels font alors usage de mortiers d’artifice. Les renforts, rapidement sur les lieux, ont permis de mettre en fuite les assaillants, dont l’un a été interpellé.

L’intégralité de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)