Les syndicats de police, reçus Ă  l’ElysĂ©e par Emmanuel Macron aprĂšs une sĂ©rie d’agressions, se sont fĂ©licitĂ©s jeudi d’avoir obtenu des « engagements » sur une loi prĂ©voyant un durcissement de la rĂ©pression pour les « agresseurs de policiers ».

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici