Une source judiciaire confirme au Figaro que l’auteur de cet assassinat, Abadoullakh A., 18 ans, est bien Tchétchène. Présentant des antécédents de droits commun, il n’était pas fiché pour radicalisation. De confession musulmane, il est né à Moscou en 2002.

L’intégralité de l’article ici