L’homme de 88 ans qui a tuĂ© sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer, a Ă©tĂ© condamnĂ© hier Ă  quatre ans de prison avec sursis, par la cour d’assises de Paris. « Il ne faut pas que cet homme aille en prison », avait demandĂ© l’avocate gĂ©nĂ©rale.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici