Mardi 20 octobre 2020, Bassem Braïki, le blogueur, a été condamné pour diffusion de propos homophobes dans une vidéo datant de 2018. Il écope de 8 mois de prison avec sursis.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici