Nous Ă©voquions, la situation Ă  laquelle Ă©taient confrontĂ©s les riverains d’un camp illĂ©gal de Roms, sur la dĂ©partementale 17, entre Le Cannet et Le Thoronet. LĂ , depuis le mois de mars, dans un sous-bois, en bord de route, Ă©taient installĂ©es « entre 80 et 150 personnes », dont des enfants, dans des conditions plus que prĂ©caires, sans eau, ni assainissement.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici