Tariq Ramadan, dĂ©jĂ  poursuivi pour viols sur quatre femmes, a Ă©tĂ© de nouveau mis en examen jeudi, cette fois pour plusieurs viols en 2013-2014 dĂ©noncĂ©s par l’une de ses premiĂšres accusatrices, Mounia Rabbouj, a appris l’AFP auprĂšs des avocats de l’islamologue.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici