La demande de mise en liberté de Marc S., déposée en janvier 2020, en plein mouvement contre la réforme des retraites, avait été instruite hors délai par les juges.

L’intĂ©gralitĂ© de l’article ici

(Merci Yann Bourguignon)